• 16 Juillet - U RUMINZULAGHJU

    Le Samedi 16 Juillet à 16h 30 au musée de l'Alta Rocca à Lévie

     Représentation du spectacle en Langue Corse

    " U Ruminzulaghju"

    Avec Marianna Natvi et Patrizia Gattaceca D'après l'écrit de Dumenicantone Geronimi et Micheli Raffaeli

    (Édition "La Marge »)

     

    Renseignements au 04.95.78.00.73

     

    "Da a muntagna una streia ghjovana vense à volta di a citai à truvà una streia più vechja chi u so putere l'avia à nanta à u più ruminzulaghju maio di Corsica. Era mossa in cerca di u so innamuratu. Trà quellu è un amicu eranu spariti da in paese uni belli pocho di ghjorni prima è nimu sapia più duv'elli eranu tinuti. A streia vechja a ghjovana a cunniscia di nome è pinsede di dumandà li indezi"

    "Il est beau que ceci soit écrit dans cette langue Corse qui sort aujourd'hui du silence officiel et reprend place au banquet des langues de l'Europe avec toute la mémoire qu'elle porte en elle - latinité, et le terreau ancien, plus ancien encore, des premiers habitants de la méditerranée ; quelque chose est là qui témoigne. Ne perdez pas vos consonnes, uniques au monde ! Gardez le chant de votre phrase, qui vous fait reconnaître entre tous"

    - Antoine Vitez le 15 août 1989.

     

    Spittaculu in lingua corsa, u scritttu hè cunisciutu dippò anni è anni.

    U sughjettu hè d’attualità, a ruminzula, u milizzu, ma di manera puetica, issi dui donni, si scuntranu è parlanu di certi  guài  successi.

    A più vechja hè à capu di parechji affari, è a sò saviezza hà da aiutà a più ghjovana

     

    Spectacle en langue corse, cet écrit est connu depuis des années.

    Le sujet d’actualité, sur les déchets, est traité de manière poétique.

    Les deux femmes qui se rencontrent parlent de certains malheurs survenus.

    La plus vielle est au courant de nombreux faits, et réveille les objets, détritus, pour y lire des révélations qui aideraient la plus jeune.

     

    16 Juillet - U RUMINZULAGHJU

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :